C’est officiel, Google est votre ami !

« Google est ton ami ! » qui n’a jamais entendu cette petite phrase ? Et quel ami, il est probable que personne ne vous connaisse aussi bien, pas même vous-même ! Une recherche d’information, une question plus ou moins personnelle, un besoin de précision… Google est un fidèle ami, qui sait souvent répondre à vos questions et vous apporter satisfaction.

La preuve que Google est l’ami de tous même des plus petits 😉 :

Mais avons-nous vraiment idée de ce que Google sait sur chacun de nous ? Certainement pas, la firme a en sa possession tellement de données que l’on n’ose imaginer les ressources nécessaires pour les traiter et les organiser. Mais si le géant dispose d’innombrables données, il s’est toujours défendu de les utiliser à l’insu de ses utilisateurs.

Google un ami qui vous veut du bien :

Comment Google fait-il pour nous connaître aussi bien ? Rien de plus simple, il suffit de proposer des services ultra-performants et surtout gratuits : qui serait assez fou pour ne pas les utiliser ? Internautes novices ou experts qui peut se vanter de n’avoir jamais utilisé un service Google ou de ne pas en utiliser régulièrement. Cela semble tout bonnement impossible tant Google est partout : nous voilà pris dans l’engrenage !

L’heure est venue de passer à la caisse :

Des services gratuits peut-être mais Google reste une entreprise qui se doit de faire l’argent et cela passe par la collecte des données que nous lui laissons à chaque fois que nous utilisons un de ses services : qui nous sommes, ce que nous aimons, ce que nous faisons, où nous sommes… Les internautes ont plus ou moins conscience des traces qu’ils laissent lorsqu’ils naviguent et Google préfère rester discret sur le sujet : « Non, personne ne vous espionne, Google utilise simplement de puissants algorithmes qui peuvent vous donner cette impression, mais il ne s’agit là que de machines. ». Et on imagine mal Google être totalement transparent sur le sujet des données personnelles, ce qui l’empêche aussi de les utiliser de manière trop évidente. Indéniablement, ceci est un frein à son développement et surtout une immense source de revenus qui dort faute de pouvoir l’exploiter pleinement.

Google contourne le problème :

C’est là qu’intervient Google+ : vous voulez continuer à profiter des services offerts par Google ? Il va être de plus en plus difficile de le faire sans passer par Google+ ! Vous créez alors votre profil (notons qu’une simple adresse Gmail est suffisante pour avoir déjà un pied dans G+) et celui-ci va vous suivre un peu partout sur la toile, sans même vous en rendre compte vous allez l’utiliser et l’alimenter d’autant que cela peut aussi vous être utile aussi bien dans votre vie personnelle que professionnelle :  travailler son personal branding et son Author Rank, laisser des commentaires/avis, optimiser son SEO, participer à un Hangout, partager des photos (Picasa)…

Google est mon ami

Félicitations, vous êtes un personnage public !

Voilà, vous partagez vos informations publiquement avec plus ou moins de contrôle, vous ne soupçonnez plus Google de vous espionner puisque vous fournissez vous-même vos informations : il ne reste plus à Google qu’à exploiter ces dernières et c’est justement ce qu’il s’apprête à faire avec la récente annonce des Recommandations Partagées  pour le moment, vous pouvez garder un certain contrôle et demander à Google de ne pas utiliser votre profil G+ au sein des recommandations partagées, mais combien d’internautes y prêterons attention (il n’y a qu’à voir le nombre de profils Facebook grands ouverts), quant à savoir ce que nous contrôlons vraiment…

De nouveaux marchés dans le viseur :

Grâce à G+, Google va pouvoir concurrencer d’autres marchés : le juteux business des avis clients sera certainement un des premiers à en faire les frais. En effet, l’un des plus gros points faibles des sites d’avis clients tels que TripAdvisor n’est-il pas la véracité et l’authenticité des avis ? Laisser de faux avis avec un profil Google+ sera plus délicat et nécessitera indiscutablement beaucoup plus de travail qu’actuellement : avec G+ chacun sera moins voire plus du tout anonyme et un avis provenant d’un compte à l’activité suspecte pourra être filtré (compte sans aucun réseau, compte ne laissant que des avis…). Et ce n’est qu’un début, d’autres marchés suivront, mais cela est un autre sujet Tongue Out.

Merci pour votre collaboration :

Pour vous remercier de votre collaboration le géant, qui ne vous veut que du bien, vous permettra de continuer à utiliser ses services gratuitement. Pour ce faire, vous devrez tout de même afficher (plus ou moins publiquement) que vous êtes ami avec lui en étant membre de Google+ !









[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Commentaires Google+

You must be logged in to post a comment.