Google renforce sa pression envers les sites en HTTP

Nous vous en parlions déjà en janvier 2017 lors de la dernière mise à jour de Chrome, Google mettait en garde les internautes sur les sites n’utilisant pas le protocole HTTS. Cette fois-ci, Google Chrome ira encore plus loin dans sa chasse aux sites HTTP. En effet, les internautes verront s’afficher un message indiquant que le site qu’ils visitent est « non sécurisé », ce qui pourra provoquer une perte de confiance de leur part et les amener à quitter le site en question. Une chose est sûre : aux yeux de Google, le HTTPS est bel et bien devenu obligatoire !

Google http

Pour rappel, si un site est marqué comme HTTPS, cela signifie qu’il est possible d’échanger ses données personnelles (mot de passe, information bancaire, etc.) de manière totalement sécurisée. Lors de la prochaine mise à jour de Chrome en octobre 2017, le moteur de recherche affichera les messages « non sécurisé » que vous visitiez des pages HTTP en mode « navigation privé » ou non.

Lorsqu’un utilisateur utilise le mode navigation privé, il a, en général, envie de naviguer en toute confidentialité. C’est pour cela que Google avertira les internautes qu’un site est « non sécurisé » dès le chargement de la page (voir l’image ci-dessus).

Pour la navigation classique, une URL en HTTP ne sera pas affichée comme non sécurisée dès le chargement de la page mais le message apparaîtra à partir du moment où le visiteur aura une interaction avec le site. À l’avenir, si vous remplissez un formulaire, effectuez une recherche, entrez un mot de passe ou encore remplissez vos informations bancaires, le message apparaîtra comme ci-dessous.

http not secure

Cette nouvelle mesure a un objectif de : faire migrer tous les sites internet en HTTPS, dans un laps de temps relativement réduit, dans l’intérêt des internautes et pour leur sécurité.

Quid de l’impact du HTTPS sur votre référencement naturel ?

Il est fort probable qu’à l’avenir Google donne « un petit coup de pouce SEO » aux sites en HTTPS vis-à-vis des sites en HTTP, bien que cela reste à confirmer. Quoi qu’il en soit, notez qu’une migration vers le format HTTPS peut entraîner de lourdes conséquences sur votre référencement naturel du fait de la mise à jour de toutes vos urls. Pensez donc à préparer au mieux votre migration en mettant notamment en place toutes les redirections 301 qui s’imposent de vos anciennes urls (au format HTTP) vers vos nouvelles (au format HTTPS).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Summary
Google renforce sa pression envers les sites en HTTP
Article Name
Google renforce sa pression envers les sites en HTTP
Description
La prochaine version de Google Chrome ira encore plus loin dans sa chasse aux sites non sécurisés (HTTP) dans l'intérêt et la sécurité des internautes.
Author
Cyrille Baudemont
E-Alchimie

Commentaires Google+

You must be logged in to post a comment.