La vérité sur la publicité AdWords !

femme-fatale-adwordsSi les leviers permettant de générer du trafic sur un site Internet sont nombreux, la publicité AdWords a su s’imposer comme l’un des leviers les plus efficaces et les plus populaires. Et il faut bien reconnaître que la publicité AdWords dispose de nombreux arguments pour séduire : fonctionnement au coût par clic, ciblage précis, contrôle des budgets, réactivité,… Mais gare à vous, car derrière tous ces charmes aguicheurs se cache une véritable femme fatale capable de vous ruiner si vous n’y prenez pas garde !

Simple comme une campagne AdWords :

Le fonctionnement de la publicité AdWords repose sur un principe simple, à savoir enchérir sur des mots clés pour voir ses annonces apparaître plus ou moins bien positionnées dans les pages de résultats du moteur de recherche Google.

scene-crimeC’est d’ailleurs tellement simple que nombreux sont ceux qui se lancent tête baissée dans la création de leurs premières campagnes AdWords et se réjouissent même de voir que leurs annonces génèrent des clics. Tout semble fonctionner à merveille et pourtant il est fort probable que la femme fatale vienne encore de faire de nouvelles victimes…

Vous avez dit objectif ?

L’objectif de votre site et de vos campagnes AdWords est-il vraiment de générer du trafic, ou s’agit-il plutôt de générer des conversions (ventes, contacts, demandes de devis…) ? Vous êtes certainement nombreux à préférer la seconde option (à moins que votre business ne repose sur la monétisation de votre audience), c’est pourtant cet objectif de conversion que beaucoup ont tendance à oublier en étant souvent trop obnubilé par la quête d’un moyen d’augmenter leur trafic. Eh oui, générer du trafic c’est bien, mais réaliser des conversions c’est mieux indispensable !

La rançon de la simplicité !

Notre femme fatale étant d’une grande habilité, au premier abord il pourra effectivement vous paraître aisé de lancer vos propres campagnes AdWords sans même en connaître les rouages. Libre à vous de vous laisser tenter, mais sachez que vous vous apprêtez à mettre le doigt dans un engrenage, car une fois que vos campagnes seront lancées votre travail ne fera que commencer ! En effet, vous devrez ensuite être capable d’analyser et d’interpréter vos résultats pour réagir en conséquence et affiner votre communication.

GoogleAdwords-moneyOr, c’est souvent là où le bât blesse et que les budgets sont littéralement gâchés ! L’apparente facilité des débuts laisse rapidement place à des tonnes de chiffres que vous vous devrez de déchiffrer si vous voulez rentabiliser vos investissements et n’investir que dans un trafic qualifié.

La publicité AdWords, une puissance qui a ses limites !

Comme nous venons de le voir, une campagne AdWords bien conçue et optimisée se doit impérativement d’amener sur votre site des visites qualifiées/des prospects. Pour autant, la publicité AdWords ne peut pas tout et une fois que les visiteurs qualifiés sont sur votre site, il vous appartient de les séduire, de susciter l’envie, d’inspirer la confiance, de proposer des offres suffisamment compétitives, d’avoir un site clair et ergonomique, de proposer des landing-pages optimisées… Bref, autant d’éléments pour lesquels la publicité AdWords à elle seule ne peut pas grand-chose et que vous vous devez de travailler en parallèle afin d’augmenter le taux de conversion global de votre site et votre rentabilité.

Vous voilà prévenu !

Si ce billet peut raisonner comme un plaidoyer en la faveur des agences AdWords comme la nôtre, c’est avant tout un retour d’expérience sur un constat que nous faisons trop souvent ! Effectivement, nous rencontrons régulièrement des clients ayant tenté seul l’aventure avec notre femme fatale, la plupart (pour ne pas dire tous) ont payé le prix fort en gaspillant leurs budgets du fait d’un manque de connaissance et/ou d’un manque de temps à consacrer à leurs campagnes AdWords.

Vous voilà prévenu, alors réfléchissez bien avant de vous engager seul dans cette relation à double tranchant !



[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Commentaires Google+

You must be logged in to post a comment.